Agenda Jardin > Conserver vos aromatiques : un hiver au goût d’été

Conserver vos aromatiques : un hiver au goût d’été

Cultiver ses propres aromatiques est un régal pour la cuisine !

Cultiver ses propres aromatiques est un régal pour la cuisine !


L’automne est une belle saison pour le potager : c’est l’époque des projets et la période idéale pour installer les aromatiques vivaces (menthe, estragon, oseille, sauge, thym, romarin…). Elles apportent goût, parfum et originalité à votre cuisine festive ou quotidienne.

Avec l’arrivé de l’automne c’est également le moment de récolter vos aromatiques de l’année afin de ne pas perdre votre précieuse récolte et pouvoir en profiter pendant tout l’hiver. La récolte s’effectue avant les premiers froids. Récoltez principalement les annuelles qui sont de toutes façons vouées à disparaître (Aneth, basilic, coriandre, camomille, cerfeuil...). Parmi les vivaces, qui chaque année repoussent, on distingue les caducs et les persistantes. Comme pour les annuelles les caducs peuvent être récoltées abondamment (Menthe, sauge, persil, coriandre...) car elles perdront toutes leurs feuilles. Enfin, les persistants (Ciboulettes, mélisse, origan, romarins...) Continueront à se développer (très faiblement en hiver) et vous pourrez les utiliser au fur et à mesure de vos besoins.

La conservation

Vous pouvez les congeler en ayant pris soin de les avoir lavées puis séchées. Un petit sac de congélation hermétique sera parfait. Une fois congelées vous n’aurez qu’a les émietter pour assaisonner vos plats et remettre le restant au congélateur.  Une astuce pratique consiste à les congeler dans des bacs à glaçons. Ainsi au moment de l’utilisation vous n’aurez qu’à sortir un cube de glace et le mettre dans vos plats.
Vous pouvez également les faire sécher. Pendez les, tiges vers le haut dans un endroit sec à l’abri de la lumière pendant 15 à 30 jours.

Retour à la liste